Retour aux AVES !

Nous continuons à organiser des activités de collecte des sceaux alsaciens ! La journée de collecte pour le mois d’octobre sera

Jeudi, le 12 octobre 2023
aux Archives de la Ville et de l’Eurométrople de Strasbourg.

Avec ce retour aux archives (nous y étions déjà en février de cette année), nous poursuivrons la collecte en ordre chronologique. Nous nous sommes arrêtés à 1318.  La journée commencera vers 9h et terminera vers 17h. Un déjeuner convivial avec l’archiviste est également prévu. Tout le monde est le bienvenu – n’importe son niveau d’expérience ! La sigillographie s’apprend le mieux sur place avec les documents.

Afin de vous inscrire, je vous prie de m’envoyer un mail avant le 4 octobre.

La matrice du sceau de Giovanni Gerardo Giavarini

Prieur et précepteur de la commanderie de saint Antoine à Bologne, comte palatin et page du pape Clément VIII.

  • Daniel KELLER
Portrait de Gerardo Giavarini, 1598, Lavinia Fontana (1552-1614).

L’église saint Antoine l’Abbé à Bologne près de la Strada di San Mamolo, construite en 1328 et entièrement rénovée en 1613 (1584 ?), était érigée sur le site d’un monastère qui tenait un petit hôpital dirigé depuis le XIII ème siècle par un groupe de Frères de l’Ordre des Antonins. Leur spécialité était de soigner les malades atteints du « feu de St Antoine » (l’ergotisme) en utilisant un pain de bonne qualité, le « saint Vinage » (plantes macérées dans des reliques du saint), l’eau de saint Antoine (mis en contact avec les reliques) et un baume. Ils tenaient une petite ferme où ils élevaient des cochons pour subvenir à leurs besoins. Le priorat était aux mains de la famille Giavarini, une famille de Bologne, dont le dernier prieur était Antonio Giavarini. Le priorat est supprimé par le pape Sixte V mais Giavarini garde cependant le titre de prieur. La Commanderie de Bologne relevait de la Commanderie générale de Ranverso.

An XVI ème siècle l’assistance évolue : déclin de la fonction d’accueil et de l’activité hospitalière, recul du feu de saint Antoine, prépondérance des fonctions cléricales sans parler de l’impact de la Réforme et la mise en commende des établissements antonins considérés comme des bénéfices par leurs titulaires. Un « collège pontifical Montalto » est créé aux côtés de l’église en 1586 par le pape Sixte V. Il subsiste jusqu’en 1797. Il a été construit sur des bâtiments antérieurs du XIII au XIV ème siècle, vestiges peut-être de l’hôpital, et situés à côté de l’église de San Antonio.

Le sigillant :
Le chevalier Gerardo Giavarini est créé Comte palatin et page par le pape Clément VIII lors de son séjour à Bologne en 1598, en remerciement pour le bon accueil reçu dans cette cité. C’est l’occasion de commémorer cet événement par un portrait.

Date : 1598 ? Portrait en 1598 à l’âge de 25 ans par Lavinia Fontana (1552-1614) Bologne.

La matrice :
Forme : en navette
Matière : alliage cuivreux
Appendice de préhension : arasé
Type : hagiographique et armorié


Iconographie:
dans la partie supérieure :
Saint Antoine présenté dans un décor floral assis sur un trône en abbé mitré, la tête auréolée, tenant une crosse et un clochette de la main droite et une flamme de la main gauche. Un cochon apparait à droite derrière le siège. (attribut du saint)
Dans la partie inférieure :
les armoiries de Gerardo Giavarini : « de sable au lion d’or tenant de ses pattes une masse d’armes au chef d’azur chargé de trois fleurs de lis d’or rangées entre les quatre pendants d’un lambel de gueules » Le Tau, emblème des Antonins surmonte l’écu.
Nb : les lambels sont absents des armoiries de cette matrice. Le lion d’or est aussi dans d’autres gravures présenté sur champ d’azur…

Moulage, sceau de Gerardo Giavarini, création DK

Dimensions : L : 77mm l : 54mm
Légende :SIG..GERARDI.GIAVARINI.COMEN.S.ANTONII.BONON( ?).AC.VNITOR
Dépôt : coll. part.

Empreinte posthume en plomb du sceau de Gerardo Giavarini.

Une empreinte posthume en plomb a été réalisée au XIX ème siècle à partir du sceau du XVI ème siècle (Collezione Aldo Branca).
Il est fait allusion à un sceau du prieuré dans « Frammenti dell’Archivio Vassé Pietramellara della Biblioteca Comunale dell’Archiginnasio »,p.527,cartone IV-Istrumenti 1521-1563,n.26.

Sources :

Annali della citta di Bologna dalla sua origine al 1796,1844.

Collezione Aldo Branca in « Collectio-Sigillografia.Sfragistica » parte IV, p.81, 2021/12,https://aion.art(CH-Ascona).

Chiesa di Sant’Antonio Abate,www.originebologna.com.

Via Massimo d’Azglio. College pontifical connu sous le nom de Montalto,www.originebologna.com.

Clémentz Elisabeth, les Antonins d’Issenheim, publication de la Société savante d’Alsace, 1998.

Mandato di procura di D.Giovanni Gerardo Giavarini, priore e pre-cettore di S.Antonio di Bologna, in Annibale Ringheri, 10 settembre 1532.(con sigillo aderente del priorato).

Portrait de Gerardo Giavarini par Lavina Fontana, Wikimedia commons.

Réunion de volontaires

Avec le début de cette nouvelle année universitaire, nous sommes en train d’organiser les prochains événements pour SigiAl et avons besoin de vos avis. Afin de faire le point ensemble, et se revoir bien sûr, nous vous invitons à notre prochaine réunion de volontaires

Mercredi, 4 octobre 2023 de 14h à 16h
Salle Océanie (140) – premier étage – à la MISHA

All. du Général Rouvillois, 67083 Strasbourg
Sur le campus de l’Université de Strasbourg
(Arrêt de tram Observatoire, lignes C, E, F)

Sur l’ordre du jour, on va discuter la continuation de la collecte et de notre projet aussi bien que les actualités du réseau SIGILLA. Nous aimerions également entendre de nouvelles de vos propres collectes. N’hésitez pas à amener de casse-têtes de vos propres travaux ou de poser vos questions.

Tout le monde est le bienvenu !

Entretemps, je vous donne quelques événements qui sont déjà prévus :

  • Lundi, 25 septembre – Journée de collecte à Haguenau (n’oubliez pas de vous inscrire !)
  • Mercredi, 27 septembre de 14h à 16h – Atelier de saisie à la MISHA, salle informatique

SigiAl dans Saisons d’Alsace !

Lors de notre journée de collecte à la Bibliothèque nationale et universitaire (BNU) de Strasbourg, un journaliste et son photographe nous ont rendu visite. Ils ont pris le temps pour connaître notre travail et la passion que nous avons pour les sceaux ! L’article qui en résultait vient d’être publié dans le dernier numéro de Saisons d’Alsace (n°97).

Bonne lecture !

Retour aux Am Haguenau !

Nous espérons que vous avez bien profité de l’été ! Avec la rentrée s’annonce aussi le retour des journées de collecte. Pour commencer cette année universitaire sur le bon pied, nous retournons aux archives municipales de Haguenau,

lundi, le 25 septembre 2023.

Étant déjà allés l’année dernière, nous revenons à Haguenau afin de continuer la collecte – surtout pour les sceaux antérieurs à 1350 et les fonds hospitaliers. Nous prévoyons d’y passer la journée, comme d’habitude, le déplacement et le déjeuner sur place seront pris en compte par le projet.

Si vous souhaitez nous rejoindre, merci de nous contacter avant le 14 septembre.

Bonne reprise à toutes et à tous, et à bientôt à Haguenau !