Premiers stages d’étudiants à Sigi-Al

Plusieurs étudiants en histoire de la Faculté des sciences historiques de Strasbourg ont souhaité faire leur stage professionnel à l’ARCHE EA 3400 dans le cadre du projet SIGI-AL. Leur tâche consiste à travailler sur un fonds qu’ils numérisent (ou commencent à numériser) systématiquement.

Cet été, un étudiant de licence d’histoire, Samuel Rowe, va travailler deux semaines sur le fonds des chartes des Archives de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg (AVES), postérieur à 1300.

Trois étudiants du Master d’études médiévales interdisciplinaires, travaillent ou travailleront chacun trois semaines sur un fonds particulier:

Daphné Keramidas, sur les moulages de sceaux de la collection Fastinger de la Bibliothèque nationale universitaire de Strasbourg.

Tina Nardi, sur les sceaux des Archives municipales de Mutzig, conservés par la Société d’histoire de Mutzig, suite à la visite de prospection du 13 mai dernier.

Hippolyte Souvay sur les sceaux des Archives municipales de Saverne.


1 réflexion sur « Premiers stages d’étudiants à Sigi-Al »

  1. Ping : Intégration à Sigilla des sceaux de la première décennie du XIVᵉ siècle conservés aux AVES | SigiAl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.